L’amande - la douceur du lait végétal

Prunus amygdalus L. var. dulcis ou l’amande est produite par un petit arbre de 4 à 12 m de hauteur aux fleurs blanches ou rosées qui peut vivre plus de 100 ans.
Ces fleurs blanches sont le symbole de l’amour et de la virginité.
Le fruit est une drupe oblongue pubescente de couleur vert amande, vert gris bleuté qui se dessèche et laisse apparaître le noyau dur oblong : une coque aux perforations étroites qui renferme l’amande.
Les deux variétés douces et amères sont morphologiquement semblables.
L’amandier est originaire des montagnes d’Asie occidentale mais, déjà, les Egyptiens utilisaient l’huile d’amande en cosmétique et les amandes comme produit alimentaire.
C’est actuellement la Californie qui en est le principal producteur. L’amande est riche en huile, protéines et vitamines.
Le « lait » d’amande se prépare au mortier par broyage des amandes dans de l’eau. Ce lait particulièrement apprécié de tous ne contient pas de lactose, pas de gluten et est très riche en antioxydants et en minéraux essentiels, comme le potassium et le calcium.

L’amande, un fruit intelligent :
- Pour sa teneur en protéines végétales et en lipides de type acide oléiques préconisés dans une consommation quotidienne.
- Par sa richesse en potassium, magnésium, calcium, phosphore.
- Pour son effet favorisant le transit intestinal et pour l’énergie apportée sous un faible volume.
- Pour l’onctuosité et la douceur apportée par le lait.