Le gingembre - la force de la nature

Zingiber officinale Roscoe ou gingembre est un rhizome (racine) aromatique originaire d’Asie du sud-est et aux propriétés remarquables. C’est la racine de cette plante qui peut atteindre un mètre de haut et qui est utilisée pour ses nombreuses activités médicinales et ses qualités de condiment.
La racine du gingembre est très riche en amidon, principes amers, cire, sucre, résine, acide organiques, sel minéraux (5 %) et dérivés terpéniques : cinéol, bornéol, géraniol, linaléol, zingibérène (60 % de l’huile essentielle).
Les autres composés sont du camphène, phélandrène, bisabolène, eucalyptol, citral, farnégène et une enzyme protéolytique : la zingibaïne. Cultivé sous les tropiques, le gingembre est présent sur toutes les bonnes tables et avec un usage autant médicinal que condimentaire.
Le gingembre s’adresse aux troubles tant intestinaux que respiratoires, il régénère les tissus lésés, élimine les toxines et surtout, il tonifie l’ensemble des fonctions de l’organisme.

Le gingembre, un condiment intelligent :
- Pour son action dans tous les symptômes de la digestion difficile : diminution des sécrétions gastriques, anti-vomitif, digestif...
- Pour sa fonction dans toutes les affections respiratoires : rhume, sinusite, maux de gorge, angine, toux, bronchite…
- Pour son effet antibactérien, anti-inflammatoire (lutte contre les douleurs articulaires et les rhumatismes) et son action antipyrétique (pour la diminution de la fièvre).
- Pour son activité antispasmodique et sa véritable aide efficace dans le mal du voyage et dans la prévention des migraines.
- Pour lutter contre l’hypertension grâce à son effet hypotenseur en bloquant les canaux calciques.
- Pour son action hypoglycémiante qui préviendrait alors les risques de diabète.
- Pour sa propriété tonique et stimulante générale de l’organisme.