Le kale - Le choux santé

Brassica oleracea ou chou non pommé. Le Kale appartient à la grande famille des choux et s’il est encore peu connu en Europe, il a déjà révolutionné la cuisine des Américains et des Anglo-saxons.
La traduction de Kale est « chou frisé » mais il porte aussi d’autres noms anciens qui ont tous été autant oubliés (Chou frisé non pommé, chou plume, chou borécole, chou à vache, chou à lapin…) que ce chou en lui-même mais que tout le monde est en train de redécouvrir…
En effet, c’est un grand retour sur le devant de la scène pour ce chou frisé qui a été un des tout premier chou cultivé et ce bien avant les choux pommés.

En cuisine ce légume est consommé cuit, sous divers modes mais principalement dans les soupes. Il est aussi cuisiné braisé, seul ou en compagnie de pommes de terre, de carottes et d'oignons.
Sa feuille peut entourer une viande ou un farci, elle peut être utilisée comme fausse lasagne mais c’est surtout dans sa version crue et dans le jus qu’il délivre toutes ses merveilleuses propriétés. En effet, le chou frisé est considéré comme l'une des plantes les plus nutritives, avec des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes.
Il supplante l’orange pour la teneur en vitamine C et contient plus de calcium qu’un grand verre de lait.

Le Kale, un légume intelligent :
- Pour la santé des yeux, c’est l’aliment le plus riche existant en luétine et en zéaxanthine.
- Pour le système immunitaire grâce à un flavonoïde (kemférol) aux propriétés anti congestives et anti oxydantes, très efficace dans les problèmes de rhume et toux provoqués par un refroidissement.
- De plus la présence d’Indole-3-carbinol lui confère des propriétés anticancéreuses et antibactériennes solides.
- Pour sa richesse en magnésium et potassium, facilitant alors la production d’énergie au niveau cellulaire.
- Pour son index glycémique très bas et sa richesse en fibres solubles qui ralentissent le passage du glucose dans le sang.
- Pour sa richesse en vitamine K et en calcium dans la prévention des troubles de la coagulation et de l’ostéoporose.
- Pour la prévention des troubles cardiovasculaires et la régulation du cholestérol grâce à la présence de vitamines A et C.