L’orange - La dose de vitamine C

Citrus sinensis (L.) Osbeck ou orange dans sa variété douce est le résultat de nombreuses hybridations entre le pamplemoussier et le mandarinier.
C’est un fruit cultivé depuis plus de 4 000 ans et il fait partie des plus importants commercialement parlant dans le monde. C’est un arbre qui peut atteindre les 15 mètres de hauteur et les feuilles sont odorantes mais moins pour l’oranger doux que l’oranger amer. Les fruits sont ronds et de couleur allant du jaune au rouge. Il en existe des centaines de variétés.
L’orange douce est plus connue sous le nom d’orange de Valence en Espagne ou encore d’orange Navel originaire du Brésil. Les oranges sanguines sont surtout cultivées en Espagne, Italie et Afrique du Nord. Les fleurs blanches d’oranger sont empreintes de symbolisme pour la virginité et le mariage et des couronnes en étaient confectionnées.
L’orange est surtout connue pour sa richesse et sa teneur élevée en vitamine C de 50 à 100 mg pour 100g de jus.
Elle contient également des vitamines du groupe B : B1, B2, C2 ou P, du carotène, du potassium, calcium, fer, cuivre, zinc, phosphore, manganèse, brome… acides malique, tartrique, citrique…

L’orange, un fruit intelligent :
- Pour sa richesse en vitamine C : c’est un des meilleurs fruits de l’hiver, stimulant immunitaire et qui permet de suppléer les carences en vitamines.
- Pour son indication chez les enfants et adolescents pour la croissance, la convalescence, l’anémie et l’anorexie.
- Pour son action anti fatigue physique et intellectuelle.
- Pour renforcer une fragilité capillaire, en entretien de la peau et des muqueuses dans le cas de dermatoses ou encore d’eczéma.
- Pour sa prévention possible de certains types de cancers grâce à ses composés antioxydants.
- Pour son gout suave, délicat, sucré et sa merveilleuse couleur orange….