poire.jpg

L’Amérique tropicale nous donne ce fruit original et très parfumé. Les Français ont retenu son nom tupi, Naná signifiant « parfum des parfums ». Succulent, l’ananas ne s’arrête pas seulement à satisfaire nos sens, il réconforte aussi le corps par sa richesse en vitamines et minéraux. Très digeste par les enzymes qu’il contient, l’ananas est aussi dépuratif. Débarrassant le corps des impuretés qu’il a accumulées, il le tonifie. Il est donc incontournable sur le chemin d’une remise en forme.

Botanique :
Nom scientifique : Ananas comosus (L.) Merr.
Synonymes : Nombreux synonymes.
Famille : Bromeliaceae
Nom vernaculaire : Ananas

Description botanique
Cette plante herbacée pouvant atteindre 1 mètre à 1,50 mètres présente de longues feuilles lancéolées de 0,50 à 1,80 m, dentées en général, parfois lisses. L’inflorescence, caractéristique des Bromeliaceae se présente au bout d’une tige, généralement unique sous la forme d’une couronne de feuilles courtes surmontant un ensemble de fleurs bleues éphémères donnant de nombreux fruits coniques, qui grossissent individuellement jusqu’à se rejoindre, formant à maturité le fruit que l’on connait. Le fruit est allongé et peut avoir plus d’une trentaine de centimètres de longueur. Son écorce, composée de motifs hexagonaux en écailles, est de couleur variable selon la variété. Sa chair, très juteuse, est également de couleur variable, généralement blanche ou jaune.

Le fruit est un syncarpe (masse constituée par l’ensemble de l’épi) qui, dans l’ananas proprement dit, est relevé de saillies polygonales peu proéminentes, le faisant ressembler à un énorme cône de pin, d’où le nom de Pine-apple, sous lequel il est désigné par les Anglais et Piña, donné par les Espagnols.
Les graines ovoïdes sont généralement avortées.
Le fruit varie de la taille d’un poing à celui d’une tête de 4 kg.

Il existe différentes formes cultivées :
Sativus, lucidus, debilis, bracteatus, pancheanus… tous aussi succulents les uns que les autres, mais de morphologie variable – feuilles larges ondulées, épineuses, etc…
Il existe aussi différentes variétés selon leur provenance, goût, aspect, parfum…

Les fleurs sont pollinisées par les oiseaux mouches américains. En culture, on restreint à tout prix la pollinisation car les graines nuisent à la qualité du fruit.